Quoi de neuf ?
 
Notre Panier de légumes
 
Informations diverses
 
A propos de nous
 
Légumes & recettes

   > Ail des ours
   > Ail des vignes
   > Concombres antillais
   > Courge serpent
   > Courge spagetti
   > Hemerocalles
   > Herbes en pot
   > Le cardon
   > Le Rutabaga
   > Notre choucroute maison
   > Panais
   > Plantain corne de cerf
   > Pourpier
   > Radis d'hiver
   > Raves et navets
   > Amarante
   > Chénopode
   > Côte de bettes
   > L'ortie
   > Mizuna
   > Oseille
   > Persil racine
   > Sauge
   > Tomatillos
   > Topinambours
   > Les courges
   > Poireaux (bourgeons)
   > Recettes de courge
 
 
Elevage de chevaux
 
Contact
 
Mon panier (Login)
 

 

 

Raves et navets - ou est la différence ?

Cutliviant des légumes depuis fort longtemps, je dois vous avouer que sur certains points, il reste parfois un flou. On me demande parfois quelle est la différence exacte entre les navets et les raves.. et là je dois avouer que j’essaie en général de contourner la question en fournissant quelques informations d’ordre général – les raves sont plutôt sphériques et les navets plutôt allongés – c’est pas faux (mais l’explication manque un peu de rigueur).

Quelle est donc exactement la différence ?

Pour moi, qui suis d’origine Suisse-allemand, (me voilà découverte…) ce n’est pas clair. La traduction de rave est « Rübe » et celle de navet aussi. Quand à la dernière variété de navets (ou raves ?) que j’ai semé, le paquet indiquait « navet-rave » (boule rose d’hiver était la variété). Me voilà pas plus avancée.. j’y perds mon latin. Enfin, je dis ça, mais pour perdre quelque chose, il faudrait d’abord le posséder, or je n’irai pas jusqu’à affirmer posséder un quelconque don pour cette langue. Mes connaissances en botanique sont tout de même suffisantes pour attribuer cette plante à la famille des brassica (ça veut dire « chou » en latin). Google m’aide un peu et m’indique que je devrai chercher du côté de brassica napa. Je tombe sur un Googlebook de 1851, qui m’explique tous les détails Les raves sont de l’espèce Brassica rapa, alors que les navets sont de la famille Brassica napa.. la différence principale serait la présence de poils sur les feuilles des navets alors que celle des raves n’en ont pas. En 1851 on distinguait ainsi la rave aplatie, la rabioule, la rave oblongue et la ravette (dont on peut tirer de l’huile)  qui ressemble au colza mais qui n’en est pas car le colza n’a pas de poils sur les feuilles et appartient donc à la famille des navets, les brassica napa. Précisément, le colza est issu d’un croisement avec la navette d’hiver.

Boules jaunes Navet-rave boule rose
Navets noirs

Revenons à nos oignons, qui en l’occurrence sont des navets. Les navets commestibles ont des racines charnues plus ou moins allongées dont la peau peut être blanche, jaune ou noire.

Dès lors, il ne faut pas confondre les navets et les radis longs appelés parfois radis-navets.. d’ailleurs l’un de nos ouvriers qui avait pourtant 15 ans d’expérience en maraîchage voulait à tout prix que nous reconnaissions que ce que je désignais sous le nom de radis d’hiver était des navets (et là, l’allemand fait la différence, les petits radis sont des « Radieschen », les grands longs de « Rettich » et le navets comme dit plus haut s’appellent « Rüben ». Les radis ont une peau plus épaisse et bien entendu leur chair crue a ce goût typique et assez relevé - si on les cuit, les radis ressemblent cependant assez aux navets.

Enfin, pour simplifier la nomenclature, il y a encore le chou-navet (un croisement entre un chou et un navet), appelé aussi rutabaga et le chou –rave (qui n’est pas la même chose car c’est un croisement entre un chou et une …rave). Enfin pour certains (les français) nos chou-raves sont aussi des rutabagas et ils appellent chou-raves sont ce que nous appelons colraves (d’autres encore les appellent des choux pommes (donc les colraves) alors que pour nous un chou pomme (ou pommé)  désigne chou cabus (qui peut être pointu ou non) par opposition au chou choux non pommés comme le chou plume (le chou pointu, lui, est excellent en choucroute – mais c’est ici, hors propos).

 

Lu sur legumes.ch – le site de l’office technique maraîcher (des pros, quoi)

Les noms de "rave" et de "navet" dépendent du calendrier de production. On désigne par "navet de printemps" les récoltes commercialisées dès le mois de mai, en botte ou en vrac et de "rave d'automne" les récoltes qui s'effectuent en automne et destinées à une conservation tout l'hiver en cellule frigorique. Cependant, la rave se différencie du navet pa r sa forme plus ronde (globe). La couleur de la partie supérieure de la rave (le collet) peut varier selon les variétés entre le bleu-violet, le vert et le blanc uni. Toutes les variétés cultivées sont à chair blanche. (bon, les semanciers ont pas du lire cette définition car sur les sachets prévus pour des semis d’automne, c’est quand-même écrit « navet » et de plus ce sont des boules.

 

Bon, passons à la pratique:

Que faire avec les navets (ou les raves) ?

Habituellement on les ajoute dans les pot au feux ou les soupes.

Mais on peut aussi les faire revenir dans une poëlle avec un peu de beurre - c'est très tendre et excellent.

Les faire en bâtonnets avec qqs carottes avec une sauce blanche (béchamel) - évidemment on peut ensuite aussi servir cela grattiné avec du fromage.

Notez encore que ses feuilles (fanes) - qui constituent une bonne source de provitamine A et de vitamine C - peuvent aussi être consommées en les cuisinant comme celles des épinards auxquelles, d'ailleurs, elles ressemblent un peu.

Voici un peu  plus original:

Velouté de navets caramélisés au porto

Pour 4 personnes :

  • 500 g de petits navets de taille identique, ou coupés en gros dés
  • 20 g de beurre
  • 15 g de sucre
  • 5-10 cl de porto
  • bouillon de légumes
  • 15 cl de crème liquide (ou mi crème, mi lait)
  • selon 1 pincée de thym séché

-Faire fondre le beurre dans une poëlle. Quand il mousse, y mettre les navets, à feu vif. Ils doivent tenir sur une seule couche au fond de la poëlle. Les saupoudrer de sucre et les faire bien dorer sur toutes les faces pendant 5 à 10 minutes.


- Verser le porto et le faire entièrement évaporer, puis verser le bouillon. Laisser cuire à couvert et à feu moyen 20 minutes.

- Ajouter la crème, un peu de poivre, et mixer.
Si le velouté semble trop épais ajouter de l'eau ou de la crème et mixer à nouveau.

 

 


 

 Passons encore à l'espect santé:

Le navet est un aliment alcalinisant, tonifiant et reminéralisant qui :
   possède des propriétés pectorale et émolliente (bon contre la toux);
    présente une action légèrement diurétique. 

Enfin, comme tous les crucifères - parmi lesquels le chou tient la vedette en ce domaine - le navet contribuerait à diminuer notablement le risque de cancérogénèse, donc de nous protéger de l'apparition des cancers en général et plus particulièrement de celui du colon et du poumon (voir "Plantes anti-cancéreuses").

 

Pour 4 personnes :

500 g de petits navets de taille identique, ou coupés en gros dés

20 g de beurre

15 g de sucre

5 cl de porto

50 cl de bouillon de légumes (2 kub'or)

15 cl de crème liquide (ou mi crème, mi lait)

1 petite càc de thym séché


Read more at http://www.750g.com/creme-de-navets-caramelises-au-porto-r15403.htm#RPOWUCA6uLk5DKvg.99

Pour 4 personnes :

500 g de petits navets de taille identique, ou coupés en gros dés

20 g de beurre

15 g de sucre

5 cl de porto

50 cl de bouillon de légumes (2 kub'or)

15 cl de crème liquide (ou mi crème, mi lait)


Read more at http://www.750g.com/creme-de-navets-caramelises-au-porto-r15403.htm#RPOWUCA6uLk5DKvg.99