Quoi de neuf ?
 
Notre Panier de légumes
 
Informations diverses
 
A propos de nous
 
Légumes & recettes

   > Ail des ours
   > Ail des vignes
   > Concombres antillais
   > Courge serpent
   > Courge spagetti
   > Hemerocalles
   > Herbes en pot
   > Le cardon
   > Le Rutabaga
   > Notre choucroute maison
   > Panais
   > Plantain corne de cerf
   > Pourpier
   > Radis d'hiver
   > Raves et navets
   > Amarante
   > Chénopode
   > Côte de bettes
   > L'ortie
   > Mizuna
   > Oseille
   > Persil racine
   > Sauge
   > Tomatillos
   > Topinambours
   > Les courges
   > Poireaux (bourgeons)
   > Recettes de courge
 
 
Elevage de chevaux
 
Contact
 
Mon panier (Login)
 

 

 

L’ortie

(à manipuler avec précaution mais à consommer sans modération!)

On ne la présente pas : cette mauvaise herbe qui nous agresse dès qu’on la touche !

Ou bien si ? Car cette herbe n’a rien de mauvais, bien au contraire !

La plupart des personnes la craignent, on ne manque pas de mettre en garde les enfants qui aiment courir dans les hautes herbes contre les démangeaisons qu’elle provoque et on l’arrache dès qu’on la voit apparaître dans son jardin. Et pourtant… sous son apparence farouche, elle renferme de grandes vertus. Une fois récoltée, elle ne pique plus mais révèle son côté tendre, savoureux et sain pour nous, comme pour les cultures.  

Pour les cultures elle et active contre certains ravageurs et sous forme de purin, elle fournit un excellent engrais.

Enfin, pour ce qui nous concerne, elle a un effet diurétique et cicatrisant, est utilisé contre les rhumatisme, pour soigner les ulcères et bien d’autres maux.

Ses feuilles peuvent être apprêtées de 100 manières en tisanes, potages, gratins, cakes salés…

 

Voici quelques idées : vous en trouverez bien d’autres sur le net :

 

Velouté d’orties

  • orties (100-200g)
  • 1-2 pomme de terre
  • 1 litre d'eau
  • bouillon de légumes
  • 1 oignon, 1 gousse d'ail (en option)
  • 2 cuillères à soupe de fécule de maïs ou farine
  • Crème acidulée

 

Faites revenir l’oignon, ajoutez les orties en enlevant les tiges coriaces (laissez sans autres, les tiges tendres), ajoutez l’eau et la pomme de terre coupée en morceaux et laissez mijoter jusqu’à ce que la pomme de terre soit bien cuite.

Passez au mixer et ajoutez un peu de fécule de maïs ou de farine (2 cuillères) délayée dans de l’eau froide.

Pour servir, ajoutez une cuillère de crème acidulée directement dans les bols ou les assiettes. (ajoutez sel et poivre selon vos envies)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Galettes d’orties aux noix de cajou

 Pour 4 personnes

  • 100-200 g d’orties (qu’on peut aussi tout à fait remplacer par de l’ail des ours ou des épinards)
  • 1 oignon
  • 100 g de noix de cajou
  • 100 g de serac (ou tofu)
  • 1 cuillère d’huile d’olive
  • env. 4 cuillères de farine ou fécule maïs
  • 2-3 cuillères de jus de citron
  • sel, poivre

 

Faites revenir l’oignon dans un peu d’huile, ajoutez les orties laissez au chaud jusqu’à ce que les orties soient bien ramollies. En fait cette étape est facultative, mais cela permet de réduire considérablement le volume à mixer (alors si votre mixer est petit..)

Dans un mixer, réduisez les noix de cajou en poudre, ajoutez ensuite, les orties et les oignons, le serac, la farine le sel et le poivre et 2-3 cuillères de jus de citron (facultatif, c’est que je mets du citron partout…).

Ajoutez d’autres ingrédients à votre guise (graines de sésame, graines de tournesol, ail, curry, gingembre.. perso, j’évite les ingrédients avec trop de goût pour ne pas masquer celui de l’ortie)

Si le volume du mixer est restreint, vous pouvez ne mixer que les noix et les orties et mélanger ensuite le tout dans un bol plus grand. Le résultat devrait donner une pâte suffisamment solide pour former des galettes que vous pouvez cuire au four (15 min à 200°) ou dans une poêle qqs min de chaque côté.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cake aux orties :

  • Orties (env 150g)
  • 3 œufs, 150 gr de farine,
  • 1 sachet de poudre levante,
  • 1 petit verre de lait (ou 120 ml),
  • 1 petit poivron rouge (90 gr),
  • 1 poignée d’olives noires dénoyautées (45 gr)
  • 100 gr de fromage (gruyère, ou tomme, ou chèvre, ou brebis : n’hésitez pas et variez selon vos goûts, votre humeur du jour, ou simplement en fonction de ce que vous avez dans le frigidaire …)
  • Sel aux herbes, Poivre et Noix de muscade

Préparation

  • Mélangez les œufs entiers avec la farine et la poudre levante,
  • Incorporez progressivement le lait légèrement tiédi (ou à température ambiante)
  • Ajoutez le poivrons découpés en petits dés, les olives noires coupées en morceaux, et les orties fraîches que vous aurez pris soin de laver avant et coupées en morceaux.
  • Mélangez bien et ajoutez le sel, le poivre et la noix de muscade râpée (2 pincées)
  • Mettez du papier sulfurisé dans votre moule à cake, mettez-y la préparation du cake
  • Parsemez de graines de sésame
  • Faites cuire au four environ 45 mns th. 6/7 (180°)
  • Accompagnez d’une sauce : là aussi laissez vous guider par votre envie du moment : sauce tahin, sauce fromage blanc et herbes, sauce tomates ou tomates et poivrons … ou encore sauce mayonnaise