Quoi de neuf ?

 
 
Notre Panier de légumes
 
Informations diverses
 
A propos de nous
 
Légumes & recettes
 
Elevage de chevaux
 
Contact
 
Mon panier (Login)
 

 

 
administration de vos informations
 

Newsletter du 14.01.2021

 
  Bonjour à tous

Cette fois l'hiver semble installé. Le froid, la neige, tout y est. Outre le fait que nous n'aimons personnellement pas trop le froid, il faut reconnaître qu'il a un côté bénéfique pour la nature. Lorsque l'eau contenue dans le sol vient à geler, elle « gonfle » et entraîne le décompactage de ce dernier. Au dégel, les interstices ainsi formées lui permettent de mieux s'oxygéner. Le résultat est un sol plus léger et plus facile à travailler au printemps, surtout quand les sols sont plutôt riches en argile (ce qui est le cas chez nous). (et c'est toujours bon de trouver le côté positif de ce que nous n'aimons pas..)

Enfin, question récoltes, c'est tout de même un handicap sérieux... les panais et topinambours résistent à des températures même largement négatives, mais impossible (du moins bien difficile) de les sortir quand les sols sont gelés. Les poireaux et même les choux plumes ont triste mine. Leurs feuilles sont figées par la glace et pendent mollement.. on pourrait croire que c'en est fini. Mais en réalité c'est juste une technique de résistance au froid : à l'approche du gel, la plante fait sortir l'eau de ses cellules (d'où l'aspect flétri..). Comme le volume de l'eau augmente en gelant, le fait d'avoir partiellement vidé les cellules permet au liquide intracellulaire de geler sans faire éclater les parois. Lorsque la période de froid sera passée, le système racinaire puisera à nouveau de l'eau dans le sol pour regonfler les cellules et permettre à la plante de retrouver toute sa vigueur.

Les panais et topinambours qui survivent dehors dans le gel ont opté pour une autre stratégie. Certaines racines peuvent résister au froid grâce à des substances anti-gel qui sont en fait souvent des molécules de type glucides. On a donc aussi l'explication pourquoi le panais prend un goût sucré après avoir été exposé au froid. (goût qui se marie très bien avec l'acidité.. avez-vous déjà testé des rondelles de panais + carottes au gros sel frites au four avec un peu de jus et zeste d'orange ? Ceci dit, pas de panais cette semaine puisqu'on a pas réussi à les arracher...)

Enfin, on profite du froid pour remettre un peu d'ordre dans les planifications, comptes et autres paperasserie. Nous sommes aussi toujours à la recherche de mains supplémentaires pour la production de légumes durant la (de préférence les) prochaine(s) saison(s). Nous avons déjà quelques contacts intéressants, mais si vous connaissez des personnes avec de l'expérience en maraîchage bio (indispensable!) , n’hésitez pas à faire passer le mot. Quelques infos se trouvent sur la page d'accueil de notre site.

Sur ce, je vous souhaite une bonne semaine.. la météo est mitigée, mais cela laissera du temps pour préparer quelques bons petits plats bien au chaud:)
<br><br>