Quoi de neuf ?

 
 
Notre Panier de légumes
 
Informations diverses
 
A propos de nous
 
Légumes & recettes
 
Elevage de chevaux
 
Contact
 
Mon panier (Login)
 

 

 
administration de vos informations
 

Newsletter du 11.02.2021

 
  Bonjour à tous

Jusqu'ici, l'hiver, bien que gris, s'était montré plutôt clément côté températures. A présent, une vague de froid est annoncée et risque d'anéantir les chances de survie de la bette à tondre, du céleri branche et de l'épinard resté en extérieur. Raisonnablement, nous me comptions pas sur une récolte printanière, mais je reconnais que nous commencions à y croire... cela aurait été un bonus bienvenu pour compenser l'hiver morose 2020/21. Affaire à suivre...

Selon le planning, il serait temps de planter les premières salades pour le mois d'avril. Finalement, on va plutôt prendre un peu d'avance sur les récoltes des poireaux, topinambours et panais, Ces légumes de l'extrême qui résistent suffisamment au froid pour affronter toutes les conditions de l'hiver ont comme seul défaut d'être très difficiles à récolter quand le sol est gelé. Nous sommes donc très contents de pouvoir anticiper ce problème grâce à des prévisions météorologiques de plus en plus fiables.

Si des prévisions de compétences et fiabilités quand aux maraichers et stagiaires pour la saison pouvaient exister avec une précision similaire, cela serait d'un grand soulagement. Notez que c'est peut-être de la musique d'avenir (plus proche qu'on ne le croit) : moyennant une densité croissante d'informations que nous fournissons aux divers géants de l'internet sur notre intimité, notre fonctionnement psychologique, nos projets, connaissances et compétences, Amazon pense pouvoir prochainement identifier nos achats et livrer avant que nous en ayons passé commande, Facebook gèrera notre agenda privé, organisant rdv virtuels et séances Zoom ou Discord sans même nous consulter (un peu à la manière dont Windows organise les mises à jour), Instagram choisira notre destination de vacances et publiera des photos sans qu'on ait besoin de s'y rendre (du coup plus besoin de passer un test COVID). Linkedin engagera nos collaborateurs afin de nous mettre à l'abri de toutes surprises et c'est votre frigo qui décidera de s'abonner à votre place à nos paniers de légumes.

... tout compte fait, l'incertitude quand à l'avenir non météorologique conserve un côté rassurant !
Donc, en attendant que l'homme ait achevé le développement de la technologie qui l'auto-supplantera (notez que certains y travaillent dur!!), de nôtre côté, on va planter encore quelques légumes. L'homme 1.0 version beta (même en télétravail) n'a pas encore le module "alimentation virtuelle". Ouf !

<br><br>