Quoi de neuf ?
 
Notre Panier de légumes
 
Informations diverses
 
A propos de nous
 
Légumes & recettes
 
Elevage de chevaux
 
Contact
 
Mon panier (Login)
 

 

 
administration de vos informations
 

Newsletter du 29.08.2019

 
  Bonjour à tous

L'été continue sa progression et les vacances scolaires sont finies, ce qui marque une sérieuse reprise du nombre de paniers à livrer par semaine. Même si tout le monde ne prend pas les vacances en même temps, ce nombre chute de près de 30% en juillet et aout. Pas de chance: c'est les mois où les récoltes sont maximales. Enfin, le problème étant récurrent, nous profitons de ces mois pour faire des confitures (fraises, framboises), légumes au vinaigre, caviar d'aubergine et autres produits permettant d'enfermer un peu d'été en bocaux.

Les légumes pour les paniers de la semaine sont en passe d'être récoltés par Kevin et Gérald, nos maraichers avec l'aide de Madison, une jeune "Woofeuse" américaine et jusqu'à hier de Marco qui voyage par HelpX.net. Dans les deux cas, il s'agit de loger des personnes en échange de quelques heures de travail par jour. Le principe est sympa et simple. Comme nous avons de la place pour loger deux personnes et que le travail ne manque jamais, nous accueillons donc occasionnellement des voyageurs-travailleurs. Si j'ai dit que le principe était simple, la pratique ne l'est pas toujours : les us et les coutumes qui ne sont définitivement pas les mêmes dans toutes les cultures et des problèmes de communication pas toujours liées qu'à la langue ajoutent un peu de piment et parfois l'expérience se transforme en aventure à part entière.

Petit extrait de l'organisation ne concernant que cette fin du mois d'aout. Normalement un stagiaire qui suit une formation agricole en France avait demandé une place pour un mois et une certaine Lisa voulait venir passer 3 semaines avec nous dès le 18 aout car elle a un projet d'installation en maraichage bio. Le stagiaire avait échoué à ses examens intermédiaire en juin et décidé de changer de voie, donc plus de stage. Finalement Lisa nous annonce le 16 qu'elle ne viendra pas le 18 mais le 25. Sur ce, je confirme au premier contact via HelpX, soit à Marco qui s'y prend le 18 au soir par Whatsapp pour chercher une place pour le 20. N'ayant pas de réponse de sa part (ce qui est courant, mais signifie généralement que la personne a choisi une autre opportunité), je confirme également à Madison (des USA) qui cherche une place dès le 23. Elle me répond illico qu'elle se réjouit de venir. Finalement le 20 à midi, Marco m'envoie un Whatsapp pour dire que son train arrivera à Yverdon à 14h. On a pas pour habitude de laisser les gens en plan à la gare, je vais donc le chercher, sachant qu'un petit problème profile à l'horizon (on n'a que deux possibilités de logement..enfin, il nous reste 5 jours pour trouver une solution... ) .
En arrivant à la ferme, la première réaction à Marco (sur un ton incrédule, en anglais avec l'accent italien (oui, Marco est italen)): " ... et vous vivez là ? toute l'année ?" - Ben oui, bienvenue à la ferme ! (Si l'organisation Wwoof est liée au monde agricole bio, HelpX ne l'est point, mais chacun se présente, et le type de travail proposé est clairement annoncé). Dans le cas présent, il semble évident que son séjour sera de courte durée: informaticien de formation, il n'aime pas travailler dehors, est essoufflé après 15min de cueillette de haricots (dont il oublie un sur deux), ne s'intéresse pas aux animaux (c'est sale et plein de poils), ne supporte pas les mouches et de toute évidence les légumes ne font pas partie de son régime alimentaire... . Enfin, nous sommes le 28, Lisa nous a fait un mail le 24 pour avertir qu'elle avait changé d'avis. Problème résolu. Marco est reparti pour d'autres horizons hier. Madison, elle, semble ravie de l'environnement et toute l'équipe l'a déjà adoptée.

Voilà, on s'est à nouveau écarté du sujet "légumes". En résumé: ils poussent.

Pour les paniers, les paniers hebdomadaires "petits mangeurs" auront du soja edamame. Cuisez les cosses entières et servez les à l'apéro avec un peu de sel, ca se décortique au fur et à mesure comme des cacahuètes. <br><br>