Quoi de neuf ?

 
 
Notre Panier de légumes
 
Informations diverses
 
A propos de nous
 
Légumes & recettes
 
Elevage de chevaux
 
Contact
 
Mon panier (Login)
 

 

 
administration de vos informations
 

Newsletter du 28.10.2021

 
  Bonjour à tous

Fin octobre on apprécie chaque journée ensoleillée tout particulièrement : on ne sait jamais quand la nappe de brouillard matinale durera jusqu'au soir nous privant parfois de soleil durant des semaines.

Du coup ces journées sont encore mieux mises à profit lorsque les ados sont en vacances et ont engagé des copains... c'est une vraie junior entreprise qui virevolte entre un petit coup de main dans les champs et la maison (du coup y a du monde à nourrir à midi!), préparation de la choucroute 2021 et isolation en béton de chanvre du futur local de préparation des paniers.

Pour en revenir aux légumes, vu que le gel a détruit la partie aérienne, nous avons aussi commencé à récolter les poires de terres – yacón - , un cousin du topinambour originaire des Andes (le yacon, les topinambours, eux viennent d'Amérique du nord). Bien qu'importé dès le 19è siècle, c'est un légume qui reste peu connu en Europe, sauf sous forme d'un concentrée formant un sirop édulcorant à faible indice glycémique apprécié comme succédané de sucre par les diabétiques (et autres gourmets). Ce sirop , contrairement aux yacóns frais, se trouve assez facilement dans la majorité des supermarchés.
En effet, le yacón contient de l'inuline, un saccharide considéré comme probiotique, hautement encensé par bon nombre de nutritionnistes. Bien que nos intestins n'arrivent pas vraiment à le digérer, il favoriserait le développement de la flore microbienne et aurait un effet régulateur sur le transit.

Nous testons ce tubercule à la culture plutôt facile, mais à la récolte fort fastidieuse, depuis quelques années à petite échelle. Le goût du tubercule est plutôt discret, frais et croquant – et le reste même après cuisson, ce qui ajoute une texture à toute fricassée de légumes ou curry. Bien qu'il ne constitue, pas nécessairement une révolution en cuisine, il mérite un peu plus d'intérêt tout de même.
J'avoue que nos devons, nous-même, encore apprivoiser ce légume peu commun qui peut être dégusté cru (quelques rondelles dans une salade...) ou cuit (c.f.plus haut). Bref, vous devriez trouver dans le panier quelques tubercules pour vous permettre vos propres expérimentations et serions intéressés par d'éventuels feed-back. (Si on les frotte bien avec le côté qui gratte d'une éponge, il n'y a pas besoin de les éplucher. Conserver les tubercules dans un sachet si vous ne voulez pas qu'ils se ramollissent très vite.. à noter que quand ils sèchent, ils deviennent plus sucrés.).

Passons donc au contenu du reste du panier : <br><br>