Quoi de neuf ?
 
Notre Panier de légumes
 
Informations diverses
 
A propos de nous
 
Légumes & recettes
 
Elevage de chevaux
 
Contact
 
Mon panier (Login)
 

 

 
administration de vos informations
 

Newsletter du 21.04.2022

 
  Bonjour à tous

Le météo continue à nous gâter et les légumes continuer à pousser... surtout les légumes feuille qui constitueront une grande partie du volume du panier de la semaine.
Comme certains légumes abondent, une fois n'est pas coutume, passablement de légumes seront communs à tous les paniers, ce qui me permet (une fois n'est pas coutume), de commenter un peu plus le contenu et expliciter ce à quoi je pensais en le modélisant sur ma feuille excel.
J'essaye , en effet, dans la mesure du possible d'imaginer ce qu'on pourrait faire avec les légumes dans le panier : ce qui a comme conséquence que celui-ci est un peu tributaire de mes habitudes : Comme p.ex je n'imagine pas les épinards ou une salade de betteraves sans oignons, et que je ne sais pas s'il vous en reste d'un cabas précédent (ou que, grands consommateurs de ce bulbe, vous en avez de tout manière un stock, vu qu'il se garde bien), je me dis que je serais embêtée de ne pas en avoir à la maison et devoir aller en acheter pour préparer mes épinards. Voilà pourquoi, dans le doute, il nous arrive d'en ajouter juste un ou deux – même s'il y en a eu la semaine précédente.
(on va prochainement lancer un petit sondage pour vous permettre de donner votre avis et mieux nous renseigner sur vos habitudes.. même s'il y a probablement trop de diversité pour s'adapter à tous)

Pour en revenir au contenu du panier (et son lien avec nos cultures) : comme le pourpier devient difficile à contrôler, tellement il pousse, nous avons décidé d'ajouter à tous une belle poignée à faire en salade ou en soupe (offert en plus). Bien que son goût soit peu prononcé, il conférera une magnifique couler verte à tout potage (ou un risotto) à condition de ne l'ajouter qu'en fin de cuisson, couper les longues tiges en petits tronçons (couteau ou ciseaux..) pour éviter qu'elles ne s'enroulent autour du mixer. Les fleurs, qui sont à présent ouvertes, sont parfaitement comestibles.

Pour tous aussi un peu de chou plume... dans ce cas, on va clairement sur la fin de ce légume d'hiver qui produit maintenant des fleurs mais pas de nouvelles feuilles. La manière de le préparer qui ne lasse pas et permet de servir un apéro sain et joli sont les chips de chou plume. La nervure de la feuille deviendra un peu coriace au séchage, soit on la réduit en l’amincissant avec un couteau (ce que je fais quand j'ai prévu d'en amener ailleurs), soit on la laisse telle quelle et on ne grignotera que le tour (ce que je fais quand je les sers « juste » à la maison...). Dans les deux cas : mettez le four à préchauffer à env 140°C. Pendant que le four chauffe, badigeonnez un peu d'huile sur les feuilles qu'on déposera sur une plaque avant de saupoudrer d'une pincée de sel + ingrédients secrets de votre choix qui ajouteront ce petit-quelque-chose-en-plus (curry, poivre, levure de bière..) !! pas trop d'huile, il n'est pas nécessaire d'en mettre dans tous les recoins, elle ne doit pas dégouliner...perso, je mets l'huile au fond d'un saladier, je peinturlure mes choux plume de manière approximative (avec un pinceau), une fois qu'ils sont au four, je continue la vinaigrette dans le saladier...j'ai à présent 20 minutes top chrono pour préparer une suite au repas pendant que les choux plume sèchent/cuisent à 140° . Selon la taille de feuilles, rajouter qqs minutes : les feuilles doivent être croustillantes, mais ni brûlées (ne pas mettre le four trop chaud!), ni molles. On peut aussi mettre à température plus basse et rallonger un peu le temps (30 minutes à 120° p.ex).

Nous avons aussi prévu pour tous un bouquet d'herbes fraîches. La ciboulette étant magnifique, elle en constituera la base, mais coriandre, livèche (peu - elle commence juste à pousser) et menthe le compléteront. Notre idée est de pouvoir préparer une sauce aux herbes (avec du joghourt, de la crème fraiche, du fromage blanc, de la mayonnaise ou un mélange parmi ces options + jus de citron ou vinaigre, sel et autres épices ...), cette sauce accompagne à merveille des pommes de terres en robe des champs, des légumes crus en bâtonnets et/ou des pousses de brocolis juste cuits que tout le monde devrait aussi trouver dans son panier. Mais on peut aussi ciseler les herbes dans un taboulé ou une salade de riz...


Revenons brièvement sur le brocoli: pour une présentation optimale, le mieux est une cuisson rapide et courte (ajouter les brocolis dans l'eau portée à ébullition au préalable, ne les y laisser que peu de temps (1-2 minutes une fois que l'eau bout à nouveau) et couper immédiatement à l'eau froide avant d'égoutter. Trop cuits, la couleur vire au vert-brun et la consistance devient molle. C'est toujours bon, mais ...comme on mange aussi avec les yeux, on perd une partie du charme (et des vitamines) de ce légume.

Notez encore que le brocoli violet deviendra vert à la cuisson (seuls d'éventuelles bourgeons floraux jaunes resteront jaunes) – propriété qui peut servir de timer intégré. L'eau de cuisson sera également généreusement colorée d'un magnifique vert émeraude grâce aux anthocyanes solubles dans l'eau. Ces pigments végétaux (à l'origine violets) ont la propriété d'être des indicateurs de ph. Si vous voulez amuser les enfants (ou les adultes), versez un fond d'eau de cuisson dans un verre – ajoutez un peu de vinaigre et observez ce qui se passe (ca passe du vert au rose), ajoutez ensuite du bicarbonate (ca mousse et redevient vert), il suffit ensuite d'un peu de vinaigre pour continuer à amuser petits et grands . Trop de bicarbonate provoquera une couleur jaune mais ne sera plus vraiment réversible... La même expérience peut se faire avec du chou rouge et divers autres légumes contenant ces fameux anthocyanes (si le sujet vous intéresse, nous en avons déjà parlé ici : https://www.clos-du-moulin.ch/newsletter.php?mail_news_id=94 )

Sur ce, nous espérons que le contenu du panier sera à votre goût et vous souhaitons une bonne semaine.<br><br>