Quoi de neuf ?
 
Notre Panier de légumes
 
Informations diverses
 
A propos de nous
 
Légumes & recettes
 
Elevage de chevaux
 
Contact
 
Mon panier (Login)
 

 

 
administration de vos informations
 

Newsletter du 24.11.2022

 
  Bonjour à tous

Ce matin, quelle surprise ! tout fut blanchâtre et un peu gelé.. je dois avouer qu'on ne s'y attendait guère, bien qu'évidemment ce soit de saison.

La météo de ce mois de novembre ne soit pas franchement transcendante jusque là (on aimerait vraiment bien que les sols sèchent un tout petit peu pour finir de planter l'ail et les oignons..) mais comme il ne faisait pas froid, tout ce qui est censé être récolté avant l'hiver ne l'est pas encore. Le céleri p.ex a encore de tellement belles fanes que nous l'avons laissé en place. Après tout, un peu de céleri pomme et un peu de ses fanes constituent un légume « deux en un » parfait. (que ce soit en salade, une bonne minestrone, un légume sauté ou un velouté..)

Alors parlons un peu de céleri, un légume bien de chez nous..enfin presque, puisque le céleri actuel descendrait de son cousin sauvage l'ache des marais. Le céleri « chinois » en est d'ailleurs encore très proche.
Les premières mentions de l'utilisation du céleri remontent aux Egyptiens mais il semblerait qu'il fut aussi cultivé dans la Chine antique. En ce temps, c'était avant tout une herbe aromatique et médicinale, le céleri-rave, lui ne fait son apparition qu'au cours du 17ème siècle.

Chez les Egyptiens, tout comme les Chinois (et plus tard les romains), le céleri tenait une place importante. On l'associe à Hécate, déesse de la lune, le céleri intervient dans les rituels funéraires où il est censé diminuer la peur de la mort. Au delà, le céleri posséderait des vertus analgésiques, lutterait contre la mélancolie, dégriserait en cas d'abus d'alcool, stimule la circulation sanguine et aurait un effet aphrodisiaque, augmentant la fécondité de la femme et la force sexuelle de l'homme.

De nos jours, il semblerait que les anciens avaient dans l'ensemble vu juste :
Particulièrement riche en potassium (important pour les fonctions musculaires – aussi muscles cardiaques), en vitamine B 9 (acide folique - bénéfique pour la femme enceinte) et B6 (lutte contre la fatigue et le stress). Consommé de manière régulière, le céleri posséderait des propriétés anti-cancer et diminuerait le taux de cholestérol. Son effet diurétique aide à éliminer des toxines.
.. et enfin, même ses propriété aphrodisiaques semblent se vérifier, puisque diverses études ont démontré que le céleri a un effet sur la production et le transport de la testostérone – une étude iranienne récente aurait confirmé un effet chez le sexe opposé également.

Bref, c'est un légume à consommer sans modération (sauf si vous y êtes allergique – bien évidemment !)... et vous en trouverez tous sous forme de branches ou raves dans ce panier – profitez de sa verdure avant que le gel n'en ait eu raison.

<br><br>